janvier 2013

Un accès problématique aux soins de santé

Le Code de la Santé Publique (article L1411) affirme que « l’accès à la prévention et aux soins des populations fragilisées constitue un objectif prioritaire de la politique de santé ». Dans un contexte de lobbying actif de certains médecins défendant leurs avantages financiers (secteur 2, dépassement d’honoraires), les plus démunis ont-ils encore droit à tous les soins ? Pour le docteur Huber, médecin généraliste en secteur 1 dans un quartier défavorisé de Paris, il y a plusieurs ordres de problèmes : une carte CMU peut être refusée par des confrères alors qu’elle est censée offrir un égal accès aux soins ; certaines […]