FEP - Fédération d'Entraide Protestante > Actualités > Thématiques > Accueil de l’étranger > Action sociale et décloisonnement : vers un lieu à vivre

Action sociale et décloisonnement : vers un lieu à vivre

visu article 3

Créer du lien à travers ses projets pour éviter la stigmatisation des populations dites vulnérables est la motivation principale de l’association La Gerbe, à Lézan dans le Gard.

L’association gère un gîte d’accueil d’urgence à caractère familial destiné aux femmes et aux enfants en rupture sociale et familiale, une pension de famille où peuvent s’installer sans limitation de durée des personnes isolées ou insuffisamment autonomes, et propose, en plus de l’aide à la parentalité, des activités sociales variées.

Des activités créatrices de liens
Tout au long de la semaine, des activités sont proposées aux personnes hébergées : elles permettent de se découvrir, de reprendre confiance en soi, de s’exprimer… Ces ateliers sont aussi ouverts aux habitants de Lézan et des villages environnants, afin de rompre l’isolement et de favoriser le lien social.
Voici quelques exemples d’activités proposées. La soirée « jeux de société », organisée par une association partenaire, se tient une fois sur deux dans les lieux d’hébergement. Les résidents sont conviés à participer à la protection de l’environnement en s’engageant dans l’action de l’espace info énergie « Familles à énergie positive » ou en contribuant à la journée municipale de nettoyage des rues et chemins. Il y a aussi les « repas des voisins », préparés par les résidents de la pension de famille, où l’on croise instituteurs, artisans, travailleurs sociaux ou personnes seules. Issu de l’atelier « écriture », un livre a été publié, illustré par une photographe du village, le tout associé à une lecture publique en médiathèque avec la présence d’une radio locale. Avec les bénévoles venus des paroisses, les résidents participent également à la rénovation d’une maison qui permettra un hébergement de moyen séjour et offrira un jardin partagé. Les animations proposées aux enfants des lieux d’hébergement attirent également ceux du centre aéré d’à côté.
Cette idée de « projets à vivre » est en route vers d’autres localités à travers « Les Étoiles », une initiative de création de logement solidaire. Toujours avec une dimension modeste.

 

Philippe Fournier
Association La Gerbe

Source : Grâce à la crise, refonder l’action, Proteste n°137, mars 2014

Sur le même thème

Délit de solidarité : le guide

Le collectif Délinquants solidaires, est très impliquée, publie son guide sur le délit de solidarité. Un outil pour se mobiliser [...]

POURQUOI S’ABONNER A PROTESTE ?

Proteste est une revue trimestrielle, éditée par la Fédération de l’entraide protestante. Cette revue de 28 pages est proposée sur [...]