avril 2014

Retour sur les journées nationales 2014 « Grâce à la crise, refonder l’action »

1398443370

LES 4 ET 5 AVRIL, les adhérents de la Fédération de l’Entraide Protestante se sont retrouvés à Nîmes pour débattre du thème de la crise. Comment la crise peut-elle devenir source de vitalité pour les associations et fondations engagées dans l’action sociale ? Des conférences, des tables rondes avec des experts, théologiens, économistes, historiens et des ateliers thématiques sur le terrain avec des professionnels de l’action sociale, médico-sociale et sanitaire, nous ont permis de poser des bases pour renouveler les actions menées par les associations adhérentes. Des intervenants de qualité comme l’historien Alexandre Adler et l’économiste Jean Matouk ont analysé […]

Sans abri, mal-logés, précaires : tous victimes du plan d’économie

1387385989

Communiqué de presse Collectif des associations unies (dont la FEP est membre) Paris, le 24 avril 2014 En 2007, les Enfants de Don Quichotte installent leurs tentes sur le Canal Saint-Martin pour interpeller les pouvoirs publics sur la place faite aux plus exclus de notre société. Un an plus tard, le Collectif des Associations Unies est créé lors d’une seconde mobilisation sur les bords de la Seine à Paris. Le 31 décembre 2013, les 34 associations du Collectif à nouveau mobilisées sur le Canal Saint-Martin demandent au Président de la République de ne pas oublier les personnes à la rue […]

Grâce à la crise, refonder l’action

1398344115

« Grâce à la crise, refonder l’action », tel est le thème qui a été abordé lors des Journées nationales 2014 qui se sont déroulées les 4 et 5 avril à Nîmes. L’angle de réflexion était donc le suivant : si la crise est une contrainte, elle est aussi une opportunité. La crise actuelle est, semble-t-il, une contrainte à double titre. Elle génère une abondance en pauvreté et une pénurie en moyens pour y répondre. Pour ces deux raisons, les associations de solidarité sont mises sous pression : elles sont incitées à faire mieux avec moins de ressources, à l’image […]

Élèves orientés ou désorientés ?

Depuis la décision du Conseil européen de Lisbonne en 2000 de faire de l’Europe la société de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique au monde, l’orientation scolaire et professionnelle est au premier plan des politiques éducatives des pays membres. Qu’en est-il en France ? Hélène Vandeventer, conseillère principale d’éducation dans un lycée professionnel, fait le point. Intégralité de l’article