Élèves orientés ou désorientés ?

Depuis la décision du Conseil européen de Lisbonne en 2000 de faire de l’Europe la société de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique au monde, l’orientation scolaire et professionnelle est au premier plan des politiques éducatives des pays membres. Qu’en est-il en France ? Hélène Vandeventer, conseillère principale d’éducation dans un lycée professionnel, fait le point.

Intégralité de l’article

Sur le même thème

Pessimismes et perspectives

L’état actuel de notre société est paradoxal : rongée par le doute et la peur, bloquée sur les réformes nécessaires [...]

Les valeurs

Un terme « fourre-tout » utilisé en toute occasion. Tout le monde a des valeurs, estime qu’il est important d’en avoir et regrette que [...]