FEP - Fédération d'Entraide Protestante > Actualités > Membres > Actions > Visite à l’ESAT « L’Atelier »

Visite à l’ESAT « L’Atelier »

Capture2

La Fondation des Amis de l’Atelier a pour vocation d’accompagner les personnes handicapées et dispose de plusieurs établissements dont des Établissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT). Focus sur le fonctionnement de l’ESAT « L’Atelier », à Châtenay-Malabry.

Dans un ESAT, les personnes en situation de handicap physique ou mental peuvent s’épanouir dans leur vie personnelle et professionnelle, dans la limite de leurs capacités. Postuler à l’Atelier est une démarche classique : dépôt d’un curriculum vitae et d’une lettre de motivation à la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées), puis entretien avec des psychologues et des moniteurs de la structure d’accueil.
À l’Atelier, plusieurs formations sont proposées dans les domaines des espaces verts, de la blanchisserie et de la cuisine. Le travailleur effectue un stage de trois semaines où il sera affecté à trois ateliers différents de l’ESAT. Ce stage pourra se conclure par un contrat de travail. À la fin du contrat, les travailleurs disposent d’une reconnaissance professionnelle et de compétences supplémentaires.
Parmi les nombreuses activités proposées, une blanchisserie au sous-sol affiche un règlement d’hygiène détaillé et imagé pour la compréhension de tous. Les clients de la blanchisserie sont divers : une chaîne de restauration rapide et un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). En parallèle, des activités culturelles sont offertes telles que des sorties aux musées.
À observer la motivation et la satisfaction de ces travailleurs « pas comme les autres », il ne fait aucun doute que l’ESAT est un tremplin efficace pour l’intégration socioprofessionnelle des personnes en situation de handicap !

 

Ségolène Durand
Volontaire en service civique

Source : Echos des associations, Proteste n°139, septembre 2014

Sur le même thème