octobre 2014

Prison : comment habiter un espace contraint

La cellule de prison est un lieu d’habitation pas comme les autres. C’est un lieu contraint, comme peut l’être pour d’autres raisons l’hôpital, la caserne ou l’internat. Un lieu que l’on n’a pas choisi d’habiter et que l’on ne peut pas quitter. Au cours de l’histoire, beaucoup de modèles architecturaux ont présidé à la construction des prisons. Dans l’occident médiéval le premier d’entre eux fut la cellule du monastère, lieu de réclusion et de pénitence où la nudité de l’espace devait permettre une introspection personnelle. Au début du XXème siècle, la cellule comme la prison devait refléter l’emprise du système carcéral sur l’individu : c’est le système de Bentham (1), système qui conduisit à penser que la peine de […]

Gens du voyage : une autre vision de l’habitat

Lors des déplacements des gens du voyage, on assiste souvent à une confrontation plus ou moins marquée entre nomades et sédentaires avec tout ce que cela véhicule d’a priori de part et d’autre, de méfiances et d’histoires ancestrales. Le style de vie nomade est souvent incompris, sauf dans sa version touristique au moment des transhumances de l’été. Tous les ans, lors de la dernière semaine d’août, des milliers de caravanes convergent vers le lieu de la Convention des gens du voyage de l’Église évangélique Vie et Lumière. Cette année, ce sont 14.000 caravanes qui se sont rassemblées sur un terrain militaire à côté de la ville de Chaumont dans l’est. Cet […]

L’hébergement, un outil de contrôle social ?

Personnes âgées dépendantes, personnes sans domicile, demandeurs d’asile… quel est leur point commun ? Le fait de se voir imposer un hébergement, et non de le choisir. Cette mise sous contrainte soulève de nombreuses questions d’ordre éthique. Ginette, 92 ans, vit dans une masure d’une saleté effarante avec de gigantesques ulcères de jambe. Après de multiples tentatives infructueuses de nettoyage, portage de repas et soins au domicile, les services médico-sociaux de la mairie considèrent que ses conditions de vie sont indignes et la placent, contre son gré, en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Une maraude de nuit par grand froid réveille un homme réfugié dans une encoignure fermée par des cartons pour l’emmener passer la nuit en centre d’hébergement collectif. […]

Handicap : rendre les résidents autonomes

Habiter ne va pas de soi, même avec un toit sur la tête. Cette problématique se révèle particulièrement aigüe lorsque le résident est en souffrance psychique. Reportage. Dans le Val-de-Marne, au SAVS/SAMSAH (1) de l’Haÿ-les-Roses et à la résidence accueil (2) de Chevilly- Larue, 55 résidents en souffrance psychique et seuls la plupart du temps, sont accompagnés par les équipes de la Fondation des Amis de l’Atelier. Les difficultés liées à « l’habiter » font partie intégrante de l’accompagnement social. D’autant que certaines personnes admises à la résidence accueil n’ont jamais vécu en logement autonome. Elles vivaient parfois à l’hôpital, en appartement thérapeutique, dans leur famille, voire dans la rue. Une appropriation difficile de l’espace privé Tout d’abord, les équipes d’accompagnement doivent être vigilantes […]

Le « toit » et ses représentations

  Le toit est une représentation mentale, individuelle et collective, que chacun élabore en fonction de ses expériences vécues ou imaginaires et du contexte culturel, social, géographique dans lequel il évolue. Pour se sentir chez soi, suffit-il d’un plafond et de quatre murs ? Dans une société de droit faisant la promotion de la santé globale des individus, les représentations du toit se normalisent et s’uniformisent. Il devient alors difficile de penser le toit en dehors des limites acquises, apprises et admises. Tout écart par rapport à cette ou ces normes devient déviance qu’il s’agit d’atténuer ou de faire disparaître. Et lorsque certains d’entre nous (familles nomades, individus en errance, personnes âgées déplacées en maisons de retraite ou personnes démunies sans domicile) ne partagent pas […]

Notre campagne pour l’hospitalité bat son plein !

iStock_000001349724_Large

Après les villes de Nancy fin 2013 et de Bayonne fin septembre, notre campagne de sensibilisation sur l’hospitalité continue son tour de France.  Débats, tables rondes, projections, témoignages d’acteurs associatifs et de personnes accueillies… ces soirées sont gratuites et ouvertes à tous ! Ces soirées ont vocation à rappeler que l’hospitalité, avant d’être un coût, est une chance et une richesse tant pour la personne accueillie que pour la société d’accueil. Notez les prochains rendez-vous et parlez-en autour de vous ! – Lille, le 15 novembre – Le Mans, le 21 novembre – Sens, le 18 décembre

Campagne nationale pour l’hospitalité

La commission « Accueil de l’étranger » a lancé, en 2013, une campagne nationale pour promouvoir l’hospitalité, afin de lutter contre la hausse inquiétante du populisme et de la xénophobie en France et en Europe. Rappeler que l’hospitalité et la diversité sont une chance n’est pas aisé dans un contexte dominé par la crise et la peur de l’autre : du pauvre, du Rom, du demandeur d’asile, du migrant économique, etc. En témoignent hélas les scores particulièrement élevés des partis populistes aux dernières élections européennes… Pourtant, l’histoire de la France montre que l’immigration n’est pas un phénomène nouveau. L’hexagone est le fruit de ce métissage. Les migrations sont même inhérentes à l’histoire […]

2èmes Assises nationales des entraides protestantes

La Fédération de l’Entraide Protestante organise, les 5 et 6 décembre à Paris, les deuxièmes assises nationales des entraides protestantes, qui auront pour thème : « Risquons la fraternité ! ». Cet événement, dont la première édition a rassemblé plus de 300 participants fin 2012, est dédié aux entraides de paroisse protestantes de toute la France. L’objectif est de favoriser les échanges d’expériences et de pratiques, dans des domaines variés tels que l’aide alimentaire, le bénévolat, les liens avec l’Église… Conférences, table ronde, ateliers thématiques, ces journées seront riches en moments de débat et de réflexion. Elles veulent offrir à ces bénévoles engagés quotidiennement auprès de femmes, d’hommes et de familles en grande difficulté sociale, un temps de recul sur […]

Le fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer sa tête (*)

Une des grandes questions qui a traversé l’histoire d’Israël était de savoir si Dieu avait un endroit où habiter. D’abord « affecté » à des lieux concrets puis à un texte immuable, il a ensuite été associé, avec le christianisme, à une parole en mouvement. Dieu a habité une tente et une arche au moment de la période nomade, puis un temple qu’on lui a construit à Jérusalem. Le peuple est parti en exil, loin de Jérusalem et loin de la présence de Dieu dans le Temple. Certains prophètes se sont demandé si Dieu était en exil avec eux car le Temple détruit par les envahisseurs n’avait pas pu détruire Dieu lui-même. Au retour […]

Dès le jeune âge, le besoin d’habiter

De nombreux fabricants proposent des centaines de modèles de petites maisons pour enfants, en bois ou en plastique, qui peuplent jardins publics et privés. Il est intéressant d’observer comment les enfants investissent ces maisonnettes, qui sont bien plus que de simples jouets. Certains y organisent des jeux symboliques en mettant en scène des situations de la vie familiale : repas, coucher, accueil de visiteurs. D’autres s’approprient cet espace et en chassent les intrus. Ils se conduisent alors en véritables défenseurs d’une forteresse qui leur appartiendrait « du fait du premier occupant » du moment. Les plus jeunes y confortent souvent leurs différenciations de l’espace intérieur par rapport à l’extérieur, et passent leur temps à fermer et ouvrir […]