3 questions à Vincent Malventi

Vincent Malventi vient de rejoindre l’équipe régionale de la FEP – Nord, Normandie, Île-de-France en qualité de chargé de mission régional. Rencontre.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Vincent Malventi_FEPAuparavant, j’étais chargé de mission « culture et lien social » dans l’association  Les Petits Frères des Pauvres. L’objectif était de lutter contre l’isolement des personnes âgées en réalisant des projets culturels afin qu’elles retissent des liens sociaux. Puis, j’ai travaillé à La Croix Rouge de Briançon en tant que directeur adjoint et chef de dispositif. Mes missions étaient polyvalentes j’étais  secouriste  dans divers évènements, j’ai aussi effectué des maraudes et me suis investi au sein d’une épicerie sociale et d’une vestiboutique*. Plus récemment, j’ai passé deux ans en gendarmerie en tant que directeur adjoint de la formation à distance, avec pour objectif de gérer les plateformes de formation à, distance, et les projets touchant à l’enseignement numérique.

 

Quelle est votre mission au sein de la Fédération de l’Entraide Protestante ? 
A la FEP, je travaille avec Laure Miquel, secrétaire régional Nord, Normandie, Ile-de-France (NNID) en tant que chargé de mission de coordination régional, particulièrement en Ile de France, petite et grande couronne. J’ai pour mission d’aller à la rencontre des associations adhérentes, pour comprendre et répondre à leurs besoins. Je participe également à l’animation régionale.

 

Quels vont-être vos axes de travails prioritaires pour le premier trimestre 2016 ?
Je vais rendre visite à l’ensemble des associations  membres de la FEP présentes sur mon secteur. Ma tournée va débuter par des visites aux entraides. Ma priorité étant de rencontrer rapidement les associations de mon secteur pour mieux connaitre nos adhérents.

 

* Vestiaires de La Croix Rouge qui collectent et trient les dons de textile des particuliers pour les redistribuer aux personnes en difficulté. 

Sur le même thème