FEP - Fédération d'Entraide Protestante > Actualités > Thématiques > Accueil de l’étranger > Recommandation AG FPF : « Face à la crise migratoire répondre à la gravité des enjeux »

Recommandation AG FPF : « Face à la crise migratoire répondre à la gravité des enjeux »

A l’occasion de l’Assemblée générale de la Fédération Protestante de France (FPF) qui s’est tenue les samedi 30 janvier et dimanche 31 janvier 2016, trois Recommandations ont été faites au conseil de la FPF : « Promouvoir le service civique », « Changements climatiques : poursuivre la démarche », « Face à la crise migratoire répondre à la gravité des enjeux ». Cette dernière recommandation initiée conjointement par la FEP et la Cimade, était portée par Jean Fontanieu, secrétaire général de la FEP.
 
man having presentation at seminar
 
Recommandation « Face à la crise migratoire répondre à la gravité des enjeux »
Face à la « crise migratoire », répondre à la gravité des enjeux Alarmée par l’ampleur et la gravité de la catastrophe humanitaire, politique et morale que traverse l’Europe face à la crise migratoire actuelle, Scandalisée par les choix politiques de repli nationaliste, de fermeture et d’exclusion en développement dans un nombre croissant de pays, Profondément alertée par la résurgence des mouvements populistes et xénophobes dans la plupart des pays européens, L’Assemblée générale de la Fédération protestante de France, réunie à Paris les 30 et 31 janvier 2016, demande au Conseil de la Fédération :

D’affirmer

  • que la question de l’accueil de l’étranger et de la solidarité en actes est au coeur
    du témoignage des chrétiens ;
  • qu’une parole forte, courageuse et portée par tous est aujourd’hui plus que
    jamais urgente et indispensable pour refuser toute forme de discrimination et
    toute tentative de repli sur des espaces de plus en plus fermés.

D’appeler

  • les Eglises, oeuvres et mouvements à poursuivre l’interpellation des pouvoirs
    politiques pour que la France prenne toute sa part en accordant plus largement
    visas, conditions d’accueil dignes et considération ;
  • les Eglises, oeuvres et mouvements comme les collectifs et les bénévoles à
    consolider et développer les initiatives d’accueil et d’accompagnement des
    personnes étrangères, en coopération avec les autorités publiques et le monde
    associatif ;
  • les protestants à déployer leurs ressources et traditions sur l’accueil de
    l’étranger et à développer les relations oecuméniques et interreligieuses, au plan
    national comme international ;
  • nos concitoyens à repousser les peurs, à évacuer la haine, à déconstruire les
    préjugés et à manifester concrètement, là où ils vivent, l’hospitalité et la
    fraternité.

Il y a urgence !

Télécharger l’ensemble des recommandations formulées lors de l’AG de la FPF 

Sur le même thème