Rencontre avec la Présidence de la République

Le 13 avril dernier, l’ensemble de la communauté protestante était reçue par François Hollande, président de la République, au palais de l’Elysée en reconnaissance de l’engagement solidaire, citoyen et social du protestantisme. 

Cinq jeunes posent des questions à M. le Présiden de la République depuis la salle
Cinq jeunes posent des questions à M. le Président de la République depuis la salle

Quelques trois cents invités, dirigeants et acteurs des associations, fondations, communautés et entraides d’Eglises membres de la Fédération protestante de France (FPF) ou de la Fédération de l’Entraide Protestante (FEP) ont été conviés à l’Elysée par le président de la République. Ce moment de rencontre et de dialogue était destiné à valoriser l’engagement solidaire, citoyen et social du protestantisme. Après un message de François Clavairoly, président de la FPF, cinq salariés et bénévoles engagés au sein d’associations protestantes membre de la FEP ont interpellé le chef de l’État sur les sujets suivants :

Les jeunes mineurs étrangers
« Monsieur le Président, je souhaite attirer votre attention sur le sujet des Mineurs Isolés Étrangers reconnus majeurs. Ces jeunes ne bénéficient d’aucune protection et ne peuvent demander l’asile du fait de leur situation. Pouvez-vous imaginer que ces situations entre deux statuts n’interdisent pas l’accès, par exemple, à un hébergement et une formation ?  »

Merlin Duvergier,
Éclaireurs et Éclaireuses Unis de France (Grenoble)

Les jeunes sans solution de formation et sans emploi
« Monsieur le Président, durant votre mandat, certains dispositifs ont été mis en place, dont la garantie jeunes, et les contrats d’avenir. Les emplois aidés permettent de démarrer une insertion professionnelle, mais malheureusement beaucoup de jeunes ne trouvent pas d’emploi à leur issue. L’Etat pourrait-il être plus incitatif en matière d’accès à l’emploi des jeunes ?  »

Cécile Clément,
L’Etage (Strasbourg)

L’hébergement des personnes sans domicile
« Monsieur le Président, depuis longtemps l’Etat s’engage à sortir de la gestion saisonnière, tout le monde étant d’accord que la question de l’hébergement  ne se pose pas seulement l’hiver… Pourrait-on enfin sortir de cette coupure catastrophique, qui met des milliers de gens à la rue le 1er avril, pour concevoir des dispositifs d’hébergement qui ne soient plus liés à la saison ?  »

Jonas Campagne,
ABEJ Solidarité (Lille)

La Laïcité
« Bonjour Monsieur le Président, Je pense que la laïcité est une chance ; pour autant de plus en plus le mot de neutralité dans l’espace public est de mise. Monsieur le Président je souhaite entendre une nouvelle fois l’attachement qui est le vôtre à cette laïcité, à ce vivre ensemble, et donc à la liberté d’exprimer ses convictions ; comment pensez-vous renforcer et valoriser auprès de tous cet élément indissociable de notre fraternité ?  »

Mathilde Alaux,
Armée du Salut (Paris)

Les personnes handicapées vieillissantes
 » Bonjour Monsieur le Président, je suis volontaire pour une année au service des personnes polyhandicapées et malades mentaux ou psychiques au sein de la Fondation John BOST. Dans la Fondation il y a beaucoup de personnes qui sont là depuis longtemps, elles vieillissent. Je découvre qu’aujourd’hui les personnes handicapées vivent aussi très vieilles. Et je me pose la question: Qu’est- ce qu’il est prévu pour eux ?  »

Kristina Schröter,
L’Etage (Strasbourg)

La rencontre s’est clôt par une allocution du président de la République qui a tenter d’apporter des
réponses à ces questions.

 

Sur le même thème

Les nouveaux enjeux de la diaconie

A l’évocation du mot diaconie, certains ont encore une image caricaturale. C’est sans compter les associations et les fondations de [...]