Repenser l’accueil

Depuis 16 ans, à la demande de la CAFDA (Coordination des Familles Demandeuses d’Asile) le DIAFRAT (association loi 1901, entraide de la  paroisse de Port-Royal Quartier Latin de Paris) s’est mobilisé pour soutenir les familles migrantes. L’association accueille tous les mois une dizaine de familles (parents-enfants), autour d’un goûter. C’est un temps d’échanges privilégiés d’abord pour les migrants et aussi entre les migrants et les accueillants. C’est également un temps de jeux pour les enfants. Un samedi de septembre 2014, notre traductrice russophone était absente. La communication avec les adultes principalement ressortissants russes était très difficile. Tous leurs enfants étaient dans la salle de jeux, de sorte que les « traducteurs naturels » étaient indisponibles. L’une des invitées, une jeune fille de 15 ans, a spontanément commencé à traduire du tchétchène, sa langue maternelle, en français et du russe en français. Depuis, cette jeune fille participe à tous les accueils de migrants du DIAFRAT. Elle poursuit son activité de traductrice tout au long de ces rencontres. Sa maman et sa jeune sœur sont également très actives dans l’organisation de l’après-midi. L’attitude de cette jeune fille et de sa famille est exemplaire. Elle nous rappelle qu’il est essentiel que les migrants que nous accueillons trouvent une place active lors de nos rencontres. Ils doivent pouvoir contribuer à la vie du groupe. A nous de réfléchir avec eux à comment leur permettre de trouver un rôle plus agissant ? Comment passer du « recevoir et remercier » à « participer » ?

Florence Daussant,
Membre du comité régional Nord – Normandie – Ile-de-France

 

Sur le même thème

Délit de solidarité : le guide

Le collectif Délinquants solidaires, est très impliquée, publie son guide sur le délit de solidarité. Un outil pour se mobiliser [...]

POURQUOI S’ABONNER A PROTESTE ?

Proteste est une revue trimestrielle, éditée par la Fédération de l’entraide protestante. Cette revue de 28 pages est proposée sur [...]

Asociation l’APRES : mieux grandir ensemble

L’association l'APRES réalise un second film consacré au regard qu'elle porte sur les enfants qu'elle accompagne chaque jour. L'après avait déjà réalisé un premier [...]