FEP - Fédération d'Entraide Protestante > Actualités > Actualités de la FEP > Communiqués de presse > Des nouvelles directives Eurodiaconia pour les femmes migrantes

Des nouvelles directives Eurodiaconia pour les femmes migrantes

Des nouvelles directives Eurodiaconia incite fortement à des mesures effectives pour aider à intégrer les femmes migrantes.

A l’occasion de la journée internationale des migrants, Eurodiaconia lance ses nouvelles directives pour l’intégration des femmes migrantes  et incite fortement les Etats membres de l’UE à développer des mesures plus efficaces pour l’intégration des femmes migrantes.

En raison de leurs genres et leurs statuts d’immigrants, les femmes migrantes sont souvent confrontées à des défis plus grands lors de l’accès au marché du travail, aux formations et à la formation ainsi qu’aux services basiques tels que les soins de santé, le logement et les programmes d’intégration en général.  

Pour pallier à ce contexte, Eurodiaconia publie un ensemble de directives pratiques. Celles-ci améliorent la compréhension des organisations travaillant avec les migrants et des défis que les femmes migrantes connaissent au quotidien et apportent des recommandations spécifiques sur la manière d’affronter ses défis. Les directives sont dans la continuité des réunions du réseau Eurodiaconia de migration qui a eu lieu cette année à Rome et se concentrait sur une intégration  fondée sur le genre.

Les directives sont organisées en deux parties. La première partie se concentre sur les caractéristiques des femmes migrantes, apportant des données clés ainsi que  sur les défis spécifiques d’intégration que les femmes migrantes font face dans le processus d’intégration. La deuxième partie est davantage axée sur la pratique et délivre des recommandations clés sur la manière de travailler plus efficacement  vers une inclusion sociale et l’intégration des femmes migrantes avec des exemples concrets de projets de membres  Eurodiaconia qui ciblent spécifiquement  les besoins des femmes migrantes.

Parmi d’autres facteurs, la recherche a montré en particulier comment les femmes migrantes connaissent des obstacles significatifs dus à leur statut légal et de santé, le manque de soutien précoce à l’intégration et les compétences linguistiques, les obligations familiales, les responsabilités  de garde des enfants et les conditions non favorables  du marché du travail.

Une solution proposée pour résoudre certaines de de ces barrières est d’apporter une attention spécifique aux besoins des femmes migrantes dans les programmes d’accueil et d’intégration et de conduire des évaluations complètes sensibles au genre.

En particulier, lors de l’évaluation des besoins  d’intégration des migrantes et les différents facteurs qui pourraient affecter leurs capacités à accéder à des services, les prestataires de services sociaux et les institutions publiques doivent prendre en compte plusieurs facteurs. Ces facteurs sont le statut actuel d’immigration des femmes migrantes ; la garde des enfants et les responsabilités de famille; leurs accès à des besoins basiques tels que le logement et la protection santé ; leurs dynamiques familiales et les pressions culturelles ; leurs niveaux d’éducation  et la maitrise de la langue du pays d’accueil ; ainsi que leur expériences professionnelles, leurs qualifications et leurs compétences.

Les organisations confessionnelles et leurs équipes formées sont bien placées pour assurer une approche sensible au genre dans l’intégration des femmes migrantes non seulement à cause de leurs expériences et l’attention historique aux besoins des individus vulnérables mais aussi car ils constituent une communauté dans laquelle les femmes migrantes peuvent être intégrées.

Eurodiaconia est une communauté d’organisations sociales et de soins de santé dynamique à l’échelle européenne avec une expérience directe dans l’apport de services aux migrants  et dans la défense de leurs droits fondamentaux. Eurodiaconia membre de la FEP est engagée à une Europe de solidarité, d’égalité et de justice. 48 membres dans 32 pays et territoires sont des églises et des ONG enracinées dans la foi chrétienne et dans le travail dans la tradition de la Diaconie.

 

Pour consulter les directives : cliquez ICI

 

Pour plus d’information n’hésitez pas à contacter :

Antonio La Mantia

Responsable de communication Eurodiaconia

Antonio.lamantia@eurodiaconia.org

Sur le même thème