FEP - Fédération d'Entraide Protestante > Actualités > Thématiques > Accueil de l’étranger > Interview de Yazen Aldaekil, en service civique dans une entraide

Interview de Yazen Aldaekil, en service civique dans une entraide

Yazen Aldaekil

Yazen est arrivé en France fin 2016, il est réfugié politique Syrien.

La FEP l’a rencontré afin qu’il nous livre son activité au sein d’un service civique* à l’Entraide Protestante du Havre.

*Le service civique est un engagement volontaire indemnisé au service de l’intérêt général auprès d’associations, de collectivités territoriales ou d’établissements. (16 à 25 ans sauf 30 ans pour les jeunes en situation de handicap). Les jeunes s’engagent dans des domaines reconnus prioritaires pour la nation sur une période de 6 à 12 mois, en France ou à l’étranger.

As-tu étudié en France?

En France, j’ai eu l’occasion d’étudier à l’université mais j’ai dû arrêter étant donné mon manque de maîtrise de la langue. Je ne connaissais pas l’alphabet au début de mon séjour. J’ai appris la langue pendant mes années ici en France. Ce n’était pas facile au début. A présent, je suis volontaire à l’Entraide Protestante.

Je suis né en Syrie. Je suis arrivé en France fin 2016 et ai le statut de réfugié politique. Dans mon pays, j’ai étudié le droit (1ère et 2ème année).

Comment as-tu trouvé ton service civique et comment s’est déroulé le recrutement ?

J’ai commencé mes recherches il y a environ un an et dans ce cadre, j’ai rempli le formulaire de candidature. J’ai reçu une réponse de Visa-AD seulement une semaine après l’envoi de ma candidature.. L’agence de recrutement VISA-Année Diaconale se situe à Strasbourg, donc j’ai passé un entretien via Skype afin sur mon projet et ma motivation. , et le pourquoi de la demande.

J’ai ensuite passé un entretien avec l’Entraide Protestante du Havre. J’ai reçu deux réponses positives. Le contrat a par la suite été établi entre Visa-AD, l’Entraide Protestante et le service civique.

Qu’a apporté VISA-AD pendant ton service civique ?

L’agence a été fortement utile. Tout est géré par Visa-AD, pendant la période du service civique. L’agence m’a donné des explications diverses et rappeler les droits et les devoirs du volontaire en service civique. Trois formations sont organisées. L’agence qui met au service d’établissement et de structures protestantes des jeunes pour quelques mois de volontaires fait preuve d’une bonne organisation et soutient le volontaire sans ses divers besoins.

Qu’est-ce que t’apporte le service civique ?

C’est difficile de trouver un travail lorsque l’on est réfugié politique. J’habite en France depuis deux ans et je souhaitais vraiment m’engager au sein de la société française. Le service civique m’a offert cette possibilité.

De plus, un service civique a pour objectif d’aider les autres de façon positive et concrète. Je partage cette approche à 100%.

J’apprécie d’aider les autres. Dans le passé, j’ai eu besoin d’aide et maintenant, c’est à mon tour d’aider les autres.

Quelle est ton activité principale ?

Ma première activité consiste à aider et accueillir les bénéficiaires de la distribution alimentaire. Nous sommes toute une équipe, chargée de distribuer la nourriture, des boissons chaudes, et aussi de proposer une animation pour les enfants.

Je travaille également dans les bureaux, pour tout ce qui concerne l’administration, par exemple : gérer les inscriptions à la distribution alimentaire.

Avec un groupe de bénévoles, nous travaillons ensemble pour mettre en place de nouveaux projets, comme des animations (sport…), des ateliers (apprentissage de langue française) destinés aux demandeurs d’asile principalement.

T’es-tu intégré facilement dans l’équipe ?

Mon intégration dans l’équipe de l’Entraide Protestante a été facile et agréable car les autres membres de l’équipe sont sympathiques. Le premier jour, tout le monde m’a bien accueilli. Le responsable m’a rapidement présenté aux collègues et expliqué les activités.

Pour le moment, as-tu rencontré des difficultés ?

Depuis quatre mois, je n’ai rencontré aucune difficulté. Tout est très agréable et je suis fier de pouvoir contribuer à une noble cause.

Que préfères-tu dans ton activité ?

J’apporte du soutien à des personnes qui ont besoin d’aide, notamment les demandeurs d’asile ou les réfugiés politiques, comme moi. C’est très intéressant de travailler dans ce domaine.

De plus, mes collègues sont très souriants, cela donne beaucoup de motivation, et travailler dans ces conditions est agréable. agréable de travailler dans ces conditions.

Qu’as-tu appris au cours de cette expérience cette expérience en service civique ?

Lorsque je suis arrivé en France, je ne maîtrisais pas bien la langue française. Grâce au service civique, j’ai vraiment amélioré mon expression française. J’ai également appris

à travailler en équipe

sur des projets, et sur la façon dont je peux apporter mon aide aux personnes dans le besoin.

Jean Rosset et Tifaine Rousseau,

Bénévoles Communication à la FEP

 

Source : Service-Civique.gouv.fr ; QU’EST-CE QUE LE SERVICE CIVIQUE ? https://www.service-civique.gouv.fr/page/qu-est-ce-que-le-service-civique

Sur le même thème