Solidarité sans frontières

La FEP encourage ses membres à s’ouvrir à la solidarité internationale en soutenant des projets identifiés et suivis par le Défap. Les adhérents sont des entraides de paroisse, des associations de lutte contre l’exclusion ou encore des oeuvres médico-sociales et sanitaires. Le Défap est le Service protestant de mission. Il est chargé de faire vivre des relations de solidarité et de fraternité entre les Églises protestantes de France (luthéro-réformées) et leurs partenaires en Afrique, Caraïbes, Océan indien et Pacifique. Conjuguer un engagement Il est proposé de soutenir la formation de jeunes Tunisiens en agro-écologie (1320 € par an) ou d’accorder […]

Le soutien à la parentalité dans le respect des parents

L’aventure de parents appelés à faire grandir leur(s) enfant(s) requiert des soutiens. Les réponses et analyses proposées lors du colloque « Le soutien à la parentalité : à prescrire…avec modération ! »  à Lyon le jeudi 21 novembre ont été très variées. La « parentalité » désigne la responsabilité des parents de « faire le job » de parents, c’est-à-dire de grandir comme parents qui veulent faire grandir leurs enfants. De nombreuses initiatives menées dans des pays membres de l’OCDE ont été présentées mais on retiendra, pour rester proche de la situation française, les témoignages de l’association Caroline Binder à Colmar (Haut-Rhin) ou de […]

L’évaluation : ressource ou piège ?

L’évaluation est devenue une étape incontournable de la vie associative. Pour les salariés, les bénévoles, les bénéficiaires et les pourvoyeurs de fonds, elle est nécessaire pour donner à voir son activité, justifier de ses choix et se préparer au changement. Ce dernier se conduit, s’anticipe, c’est un état d’esprit. Ce dossier donne la parole à ceux qui accompagnent le changement, ceux qui le discutent ou s’en réjouissent. Bruno Véret, du cabinet Valeurs en partage, assure que « faire le point sur un fonctionnement » est une autre façon de « rechercher de la valeur ». Pour Nadine Davous, évaluer, c’est […]

Des limites de la note

Alors que la réforme des rythmes scolaires agite la France, la pertinence de l’attribution de notes, aux élèves comme aux enseignants, se pose toujours. Entre noter un devoir, et noter une personne, il n’y a qu’un pas, très vite franchi. «  Tu as eu des notes aujourd’hui ? Tu as eu combien à ton contrôle ? » Telles sont les premières questions que posent certains parents en retrouvant leur enfant ou leur adolescent après une journée d’école. Ceux qui ont des notes bien au-dessus de la moyenne n’attendent d’ailleurs pas la question pour annoncer avec jubilation : « J’ai eu 17 en […]

Des résidents intégrés à la vie collective

Le domaine Emmanuel accompagne des adultes handicapés en leur offrant un travail, un foyer d’hébergement et un accueil de jour. Il les fait aussi participer à la vie de la cité. L’origine de l’association des établissements du domaine Emmanuel (AEDE) remonte à 1953 lorsque quelques bénévoles, sensibles à la situation de familles avec un enfant handicapé, débutent un travail d’accueil à Châtenay-Malabry (92). En 1966, l’association fait l’acquisition d’un château, à Hautefeuille, en Seine-et-Marne et ouvre, en 1968, un centre d’aide par le travail avec un foyer d’hébergement baptisé le Domaine Emmanuel. Depuis, elle a créé de nombreux établissements et des services […]

Demandeurs d’asile : un réseau d’accueil chez des particuliers

Le réseau d’accueil Esaïe permet d’héberger des personnes précaires chez un particulier mais sans installation dans la durée. Le but est aussi d’assurer un accueil tout au long de l’année, pas seulement l’hiver. Dans la région Rhône-Alpes, plusieurs initiatives militantes ont vu le jour pour accueillir et héberger dignement les étrangers en situation de précarité. Le 13 octobre dernier, la Fédération de l’Entraide Protestante, le diaconat de Grenoble et le réseau ‘Welcome’ de Lyon, l’association Passerelle de Saint-Etienne, ALDA (un collectif d’associations de Drôme et d’Ardèche), l’association Saint-Paul et le réseau d’hébergement Esaïe de Grenoble se sont tous retrouvés à l’association protestante […]

Violences conjugales : encadrer les victimes et les auteurs

L’association réflexion actions prison et justice (ARAPEJ) accueille dans les mêmes locaux des victimes et des auteurs de violences conjugales. Depuis 2010, les demandes d’hébergement sont en croissance pour des femmes jeunes et isolées. À Athis Mons dans l’Essonne, la résidence Belle Étoile, gérée par l’ARAPEJ 91, héberge des femmes victimes de violences conjugales. À sa création, cette structure devait surtout accueillir des femmes sortant de prison. Elle est de plus en plus sollicitée par les services départementaux. En 2013, sur 63 femmes hébergées, 15 sont des victimes de violences conjugales. Des femmes isolées et de plus en plus jeunes Djamila Niati, […]